Les dessous du Très Court

Les affaires reprennent de plus belle.

Il y a deux mois, l’équipe du Très Court était fière de vous annoncer le top départ de la 25e édition du festival. Mais entre aujourd’hui et le début des festivités, ça fait long. Pendant tout ce temps, l’équipe du Très Court est dans les starting blocks de la présélection pour choisir le meilleur des Très Courts.

Depuis le lancement de notre appel à films, nous avons déjà reçu plus de 400 Très Courts, et ça ne va pas s’arrêter là puisque nous en attendons près de 2.000 à l'arrivée. Pour préparer la programmation du festival, c’est toute l’équipe du Très Court qui visionne vos créations. Entre les demandes de subvention, la coordination du réseau des villes, la refonte de nos sites Internet et les posts Instagram, nous nous offrons des pauses ciné en découvrant vos films. Heureusement, nous sommes accompagné·es par une quinzaine de bénévoles très enthousiastes. Pendant six mois, ces professionnel·les du cinéma nous donnent un coup de main pour visionner tous les Très Courts jusqu'à la sélection finale. Afin de mettre un coup de projecteur sur ces figures de l'ombre, nous vous présentons deux d'entre elles.

Thierry Ségur est dessinateur et story border pour le cinéma et la publicité. Il a réalisé un Très Court sélectionné lors de la 2e édition du festival - ça date - et a intégré notre équipe de présélection l'année dernière. Pour noter un film, il se fie à son instinct. Si le film accroche son regard, qu’il est bien réalisé et a sa place dans la programmation, il passe la sélection haut la main. Le petit faible de Thierry, ce sont les Très Courts faits maison. C'est vrai que le festival ne diffuse pas seulement des grosses productions, et avec Thierry toutes les créations peuvent remporter un Prix. Son Très Court préféré ? Rebirth qui joue avec la surprise et l’absurde.

Sophie Labruyere, quant à elle, est une habituée du festival depuis 9 ans. Cette autrice réalisatrice a découvert les Très Courts alors qu’elle était dans l'équipe des Short Sessions, une association qui proposait un défi mensuel aux cinéastes pour réaliser un court-métrage sur un thème donné. Dès qu’elle a vu notre programmation, elle a rejoint notre équipe pour réaliser des interviews et des affiches. Comme Thierry, elle suit sa première impression lorsqu’elle regarde un film. Elle sait reconnaître les efforts des cinéastes et est très indulgente dans sa notation. Elle a une préférence pour les films drôles où la chute est imprévisible, mais elle affectionne aussi les films puissants comme Not a pizza order qui sensibilise au sujet des violences conjugales.

Au Très Court, la présélection se passe en deux temps. D'abord, chacun·e découvre, note et commente les films à partir de notre plateforme de prévisionnage, en ligne donc, depuis le train ou son canapé. Ensuite, nous nous retrouvons toutes les semaines en visio pour échanger autour des films qui font débat. Est-ce que la qualité du film est suffisante ? Quel est son propos, au juste ? Est-ce original ? Dans quelle sélection pourrait-il aller ? Est-il accessible aux enfants pour la Sélection Familiale ? Est-il assez engagé pour intégrer Paroles de Femmes ? On se pose toutes ces questions pour garder, in fine, le meilleur des Très Courts qui seront programmés lors de la 25e édition du festival.

Les professionnel·es ne sont pas les seul·es à avoir leur mot à dire. En partenariat avec les cinémas Studio à Tours, une quinzaine de jeunes de 14 à 18 ans participent au comité de présélection. Pendant une heure, les membres du Ciné-Club regardent et débattent sur une sélection de films pour apporter leur regard neuf. Ces jeunes cinéphiles éclairent notre jugement et font partie intégrante du festival.

Si vous souhaitez vous-mêmes nous envoyer votre film de moins de 4 minutes et participer au festival du Très Court, inscrivez-le dès maintenant. Vous avez jusqu’au 19 février 2023 pour tenter d’être sélectionné·es parmi les 140 films projetés partout dans le monde et de remporter un de nos nombreux prix. Alors à vos stylos, à vos story board et à vos caméras !