Prochaine édition 2021 : viser l’horizon

On ne va pas se mentir : préparer la prochaine édition du Très Court International Film Festival dans ces conditions demande une grosse dose d’enthousiasme.

 

Une énergie décuplée.

S’adapter, s’assouplir.

Ne pas céder à la sinistrose.

Pour cela, nous avons trouvé une échappatoire : nous nous sommes réfugiés dans les éditions passées. Soit 22 années remplies d’œuvres cinématographiques de moins de quatre minutes qui ont ému, fait rire, touché, interrogé et parfois dérangé un public venu du monde entier. Chaque jour, au sein de l’équipe, on s’amuse à s’envoyer nos films préférés ou ceux qu’on avait oubliés et redécouverts, à l’occasion, avec émotion. Franchement, ça fait un bien fou. Ça nous donne surtout envie de partir à la recherche de nouvelles pépites pour vous les offrir du 4 au 13 juin prochain à travers nos cinq sélections : Internationale, Paroles de femmes, Française, Famille, Ils ont osé.

Pas question de baisser les bras. On y croit.

Le choix du visuel de la 23e édition en est la preuve. La photo, signée Ellen Kooi, exprime parfaitement notre état d’esprit : continuer à regarder au loin, porté par plus grand que soi, et si l’horizon n’est pas immédiatement perceptible, il est là.